Version 4.0 1999-2017

Actualité

VRDCI est devenu, depuis sa création en 1999, un des influenceurs de Google les plus reconnus en proposant la seule prestation de référencement naturel avec paiement aux résultats et ce au niveau national et international. Nous sommes en veille régulière afin d'adapter nos prestations aux évolutions de Google.

Référencement naturel

Référencement naturel uniquement.

1ère page naturelle (uniquement) de Google aux résultats.

7 millions de prospects naturels apportés à nos clients en 2011.

Engagement de non blacklistage suite à nos interventions.

Délais moyens de 4 mois pour une première page naturelle sur de gros mots clés.

100 % whitehat.

Intervention quotidienne.

Référencement Google

Nos clients sont tous confidentiels.

Première page naturelle sur :
rachat credit, credit
piscine, spa
jeux video
champagne
defibrillateur ...

VRDCI
10 rue Augereau
75007 Paris - France
Tél : 01 45 35 00 80
Fax : 01 45 35 00 88
Email : vrdci@vrdci.com

Opérateurs et forfait mobile : une présence sur Google à conquérir

La téléphonie mobile a connu de nombreuses mutations avec l'entrée sur le marché des offres de Free. Les opérateurs historiques ont vu leurs parts de marché se réduire. Bouygues, Orange et SFR ont-ils conservé une hégémonie sur Google?

L’année 2012-2013 a été en effet marquée par l’entrée de nouveaux acteurs sur le marché de la téléphonie mobile, et notamment de Free, dont l’offre en a bouleversé le paysage. Le trio historique Orange, Bouygues Telecom et SFR a vu son hégémonie ébranlée par une offre à moindre coût où le consommateur finance son mobile. Si l’évolution des parts de marchés respectives de ces acteurs en termes d’abonnés a été suivie de près, qu’en est-il de leur implantation sur l’Internet ?

Quelles sont les parts de marchés respectives des différents opérateurs sur Google ? Quel est le potentiel de ce marché ?

Afin de répondre à ces différentes questions, nous avons mis en place un audit de visibilité sur Google, basé sur 314 mots clés relatifs à la souscription d’abonnements et de forfaits mobiles. Nous en avons exclu les termes relatifs aux marques (Orange, SFR, Sosh, etc.), afin d’évaluer la capacité de ces acteurs à drainer de nouveaux prospects.

PANORAMA DES SITES AUDITÉS

Nous avons audité 17 sites d’opérateurs et plus spécifiquement :

Les sites des opérateurs historiques et des derniers entrants

Leurs sites historiques : www.bouyguestelecom.fr, www.sfr.fr, www.orange.fr

www.lapostemobile.fr et mobile.free.fr : nouveaux entrants de l’année sur le marché

Les trois opérateurs historiques ont déployé des forfaits concurrents à l’offre de Free Mobile, via les marques Sosh d’Orange (www.sosh.fr), B and You de Bouygues Telecom (www.b-and-you.fr) et RED de SFR (www.les-series-red-de-sfr.fr), dont nous avons également étudié leur positionnement.

Les sites des principaux MVNO

Nous avons également analysé les sites des principaux MVNO. Les MVNO, Mobile Virtual Network Operateur, sont les sociétés ne disposant pas d’infrastructures et de réseaux propres. Ils nouent des accords avec les opérateurs établis, afin de proposer des offres sous leur propre marque ou sous la forme de co-branding. Ces sociétés proposent généralement des offres à prix bas.

Nous avons repris les sites des MVNO principaux, soient : www.m6mobile.fr, www.nrjmobile.fr, www.virginmobile.fr (nouveau site : https://www.red-by-sfr.fr/forfaits-mobiles)

Nous sommes également revenus sur quelques sites de MVNO émanant d’acteurs de la grande distribution : www.leclercmobile.fr, mobile.carrefour.fr, www.auchantelecom.fr, mobile.casino.fr.

Cette analyse, non exhaustive, vise à identifier le type d’acteur disposant de la visibilité la plus importante sur l’Internet. Les MVNO constituent des acteurs secondaires en termes de part d’abonnés. Sont-ils également relégués au second plan sur Google, où gagnent-ils des parts de marché via ce medium?

LE FORFAIT MOBILE : UN MARCHÉ AU FORT POTENTIEL SUR GOOGLE

Si la stratégie de marque des opérateurs & MVNO peut leur permettre de drainer du trafic, un bon positionnement dans les résultats naturels associés aux recherches dérivées d’abonnement et forfait peut leur permettre de drainer un nombre de visiteurs non négligeable :

Les 314 mots clés que nous avons analysés peuvent drainer jusqu’à 55949 visites naturelles mensuelles. (non exhaustifs)

À lui seul, le terme forfait mobile représente 33100 recherches mensuelles exactes sur Google, soit 30% des visites potentielles globales de ces quelques 300 mots clés.

Le terme forfait bloqué avec 8100 recherches mensuelles exactes reste un terme à fort potentiel.

Les termes dérivés d’abonnement rencontrent un moindre succès que les termes dérivés de forfait.

Ainsi, un bon positionnement sur ces termes de recherche peut permettre aux opérateurs et MVNO d’assurer un trafic majeur sur leur site, trafic d’autant plus intéressant que les cartes semblent avoir été redistribuées avec l’arrivée de nouveaux entrants sur le marché. Google constitue ainsi une voie intéressante et peu coûteuse pour gagner des parts de marché. Comment ces opérateurs ont-ils investi ce potentiel ?

GOOGLE : UN MARCHÉ À CONQUÉRIR POUR LES OPÉRATEURS

Les acteurs historiques, comme les MVNO pâtissent d’un déficit considérable dans les résultats naturels de Google, au profil des comparateurs de forfait.

Le top 3 confisqué par des comparateurs

Les trois sites les plus visibles dans les résultats naturels sur Google émanent de comparateur de forfait en ligne. Il s’agit plus précisément des sites www.choisirsonforfait.com avec 42.89% de visibilité naturelle, www.meilleurmobile.com avec 31.04% et www.edcom.fr avec 20.51%.

Bouygues, SFR, Orange et Free déficitaires

En dehors de SFR, 8ème sur forfait mobile, aucun des ces 4 acteurs principaux ne voit son site en 1ère page de Google sur ce terme. Ce constat est à l’image global de leur positionnement, lequel est largement déficitaire.

Seul SFR tire son épingle du jeu constituant le 5ème site le plus visible dans les résultats naturels de Google sur l’ensemble des termes sélectionnés. Il est suivi de près par le site du nouvel entrant de l’année : www.lapostemobile.fr (7ème).

Les sites principaux de Bouygues Telecom et d’Orange, pourtant historiques, pâtissent d’une visibilité nulle. Ce déficit est compensé par une stratégie de développement connexe sur des marques et sites tels que B and You disposant d’environ 4% de visibilité, ou encore des sites boutiques : www.laboutique.bouyguestelecom.fr (3.93% de visibilité), boutique.orange.fr (5.79% de visibilité – 8ème site le plus visible).

Le site de Free, mobile.free.fr est marqué par la même tendance, relégué à la 62ème position du classement, avec une visibilité bien inférieure à 1%.

Les sites des acteurs principaux en off-line sont donc largement déficitaires sur Google. Ils n’ont d’autres choix, dans l’attente d’une stratégie d’amélioration de leur positionnement naturel, que de compter sur les liens sponsorisés22 Adwords , ou encore sur leur stratégie de marque.

Les MVNO, logés à la même enseigne

Les sites des MVNO pâtissent également de l’hégémonie des quelques sites de comparateurs de forfait en ligne. www.prixtel.com bénéficie d’un positionnement lui permettant de se hisser à la quatrième place du classement devant SFR, suivi de près par le site de la Poste (7ème) proposant des offres sur le réseau SFR. Avec 14.9% de visibilité ce site s’inscrit loin devant des MVNO plus connus tels que Virgin Mobile, ou NRJ Mobile, dont la visibilité n’excède pas les 4%. Les sites de MVNO des sociétés de la grande distribution www.auchantelecom.fr, www.leclercmobile.fr, etc. disposent d’une visibilité naturelle faible voire nulle.

Pour plus d’informations :

Vous pouvez télécharger l’audit de visibilité de19 référencement naturel complet ci-dessous, intégrant le classement de ces 17 acteurs dans les résultats naturels de Google, ainsi que le top 20 des sites les plus visibles.

Aurore

 
Voir le fichier PDF
Valid XHTML 1.0 Transitional